Fondé sur l’intelligence collective, l’habitat participatif apporte de nombreuses réponses positives aux grands défis de notre époque. C’est sans doute pour cette raison que les projets se multiplient partout en France et particulièrement en Bretagne. Rien que dans le Finistère, on recense aujourd’hui au moins 8 projets en gestation et 3 aboutis. Ils sont encore plus nombreux en Ille et Vilaine, par exemple.

Généralement nés de la volonté d’un groupe de futurs habitants, ces projets sont tous différents et, de la copropriété à la coopérative de location, la gamme des statuts juridiques possibles est, elle aussi, très étendue. Tout dépend des attentes de chacun.

En ce qui nous concerne, bien que nous ne sachions pas encore quel sera le statut juridique de nos 16 futurs logements, nous voyons dans ce projet la perspective d’une vie plus intense et plus solidaire et d’une forte réduction de notre empreinte écologique. Notre partenariat avec un bailleur social nous permet de voir arriver avec sérénité et d’intégrer avec facilité des foyers aux revenus très différents, ce qui rend possible la mixité sociale et générationnelle que nous recherchons.

01

02

Dans le but de promouvoir le développement de l’habitat participatif, l’association Ti Kellid vous donne rendez-vous chaque 2ème vendredi du mois à 18h à la crêperie Book'n Billig à Quimper.

Au programme de ces rencontres : échange d’informations et partage d’expériences.
Par exemple : La loi ALUR de mars 2014 redonne un statut aux coopératives d’habitants, mais qu’en est-il exactement ?

affichette rv hp b n b v1 60b23

Un domaine où s’exerce l’intelligence collective

Les personnes qui se lancent dans un projet d’habitat participatif prennent le temps de réfléchir ensemble, mettent en commun des idées et des moyens pour inventer elles-mêmes leur futur cadre de vie. C’est d’une grande complexité car du projet architectural à l’organisation de la vie quotidienne, en passant par le financement et le statut juridique de la future propriété, elles sont amenées à explorer - à plusieurs - des domaines qui ne leur sont pas nécessairement familiers tels que le droit, la finance, l’urbanisme, l’architecture et… la dynamique de groupe.

« Stang Kerim » est un projet d'habitat groupé à Riec sur Bélon dont la philosophie s’appuie sur la solidarité, l'intelligence collective, la transition, l'écologie et la permaculture.

Actuellement constituée de 7 foyers : des adultes, des enfants, des couples ou des célibataires partageant des valeurs communes, l’association recherche des couples jeunes et/ou des familles avec jeunes enfants souhaitant expérimenter une autre manière d'habiter, créer un lieu de vie où l'échange, le respect, l'ouverture et la solidarité en seraient le coeur.

Le groupe actuellement constitué a tracé les grandes lignes du projet et a confié sa réalisation à une architecte. La répartition des budgets et le choix de la structure juridique sont toujours en cours de réflexion.

Plus d’informations sur ce projet ici.