• Heureusement surprise !

Je fais partie de notre association Approche Ecohabitat depuis plus de 10 ans. Avant l’Ecopôle où nous nous sommes installés en 2015, avant Rostrenen où on était si contents de disposer d’un lieu (presque) central pour nos réunions en Bretagne, avant les groupes locaux créés fin 2008, plutôt au début, quand les forces vives se réunissaient à l’Ecopôle de Daoulas, quand on cherchait difficilement des infos sur les « matériaux sains » qui ne s’appelaient pas encore « bio-sourcés », que les vendeurs de matériaux conventionnels n’avaient jamais entendu les mots « bois certifiés », « ouate de cellulose » , quand je commençais à dessiner des maisons naturelles, que je ne savais pas que d’autres avaient les mêmes idées parce qu’on n'en parlait pas dans les médias, que la revue « La maison écologique » se créait... du temps des dinosaures quoi !

  • Les petites phrases des co-présidents

Pour mettre un peu de poésie dans cet éditorial de début d’année, nous avons décidé de l’écrire de manière collaborative et aléatoire, sur le modèle du "Cadavre exquis". C'est phrase par phrase que nous l’avons fait et voilà ce que ça donne, dans l’ordre d’arrivée des contributions :

Dans l'émission Supplément de Canal+ du 15/11, consacré aux attentats du 13 à Paris, Raphaël Glucksmann, propose de reprendre le récit de qui on est, de redéfinir la société dans laquelle nous sommes.

  • Cheminement...

Dans une autre vie (professionnelle), j'ai été documentaliste au Collège Max Jacob à Quimper. Zone d'éducation prioritaire : éclats de voix et coups de gueule, colère et tentation de rejet de l'autre à l'accent des banlieues, qui me traite de raciste quand je fais preuve d'autorité.

  • Planète ou no planète

Notre planète a 4,5 milliard d'années. Les dinosaures ont disparu il y a 65 millions d'années. Environ 20 000 ans avant notre ère, la révolution du néolithique, par l'invention de l'agriculture, avait généré certains surplus de production permettant des échanges et donc l'accaparement de biens par une classe privilégiée. Mais la rareté énergétique est restée une constante de l'humanité jusqu'à ce que l'accès au charbon, en même temps qu'aux matières premières, prélevées notamment en Amérique, conduisent, il y a deux siècles, à la révolution industrielle. En naîtra rapidement une divergence entre les niveaux de développement de l'Occident d'une part, et du reste du monde d'autre part, et nous assistons aujourd'hui aux conséquences climatiques de notre boulimie énergétique qui pourrait bien conduire à la disparition de nombre d'espèces dont la nôtre.

  • ECOPÔLE de Concarneau : c'est parti !

Il y a un peu plus d’un an Concarneau Cornouaille Agglomération nous demandait de faire une proposition d’animation d’un nouvel espace sortant de terre, « l’Ecopôle », un lieu dédié à l’écoconstruction ouvert au grand public et aux professionnels du secteur du bâtiment. Cette volonté d’une collectivité précurseure en matière de promotion de l’écohabitat qui organisait depuis 8 ans les Journées de l’écoconstruction en partenariat avec notre association trouvait là son apogée et son aboutissement.